Diana a toujours été passionnée par le dessin. Elle passe sa scolarité à dessiner pendant ses cours, sans se douter qu’à 25 ans elle oserait se lancer dans le tatouage, les illustrations et la peinture. Son inspiration vient principalement du monde du tattoo old school américain et des motifs ornementaux. Peu importe le thème de l’œuvre, il y aura toujours des couleurs vives, des lignes noires affirmées qui ramènent directement le spectateur à ses sources d’inspiration.

 

Instagram : diana houl